Rodage = Longévité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rodage = Longévité

Message par Admin.windsession le Dim 6 Juil - 9:50

1. Principe du rodage
Le rodage est le temps nécessaire aux pièces pour s'adapter et s'affiner. Ceci explique que les premiers kilomètres soient particulièrement cruciaux. A noter que le rodage concerne toutes les pièces et aussi bien les freins et les pneus que le moteur lui-même. Quand faire un rodage ? Dès qu'une pièce est neuve ! Donc pas, comme on le voit trop souvent, seulement à l'achat d'une nouvelle machine mais dès que vous changer quelque chose qui bouge. Ainsi, les premiers kilomètres effectués n'importent comment après un changement de plaquettes de frein, de pneumatiques ou de kit chaîne peut s'avérer catastrophique allant d'un simple glaçage de plaquettes à une rupture pure et simple de la chaîne !

2. Les précautions particulières
Pour bien roder la machine à usage urbain, il faut changer de vitesse autant que possible, accélérer dans les limites données par le constructeur puis décélérer (pas plus de tant de tours ou telle vitesse pendant tant de kilomètres). Ne restez jamais longtemps à la même vitesse sur une longue ligne droite. Les descentes où le moteur s’emballe, les montées où il peine sont à éviter au maximum jusqu’à la fin du rodage. Au fur et à mesure du nombre de kilomètres, on ira de plus en plus vite, plus haut dans les tours…il ne faut pas hésiter à « emmener franchement » la machine jusqu’aux limites autorisées. Ne prenez pas autant que possible de passager durant le rodage car le moteur fournira un effort inhabituel alors que le piston n’est pas encore définitivement formé.
3. Faire un bon rodage
Pour les freins, il suffit de freiner modérément pendant la première centaine de kilomètres.
Pour les pneus, il suffit de rouler sans brusquerie au début et au moins les 200 premiers kilomètres, puis de prendre de plus en plus d'angle au fur et à mesure. Sinon ? Très gros risque de glisse non contrôlée : tous les avis s'accordent en effet sur les pneus d'origine pour dire qu'ils ne sont pas vraiment adhérents en toutes circonstances, alors gaffe ! Ceci dit, ces 200 km sont également à prendre en compte lors des futurs changements de pneus.
Pour le moteur, le régime moteur doit être changé en cours de conduite et non pas maintenu à une vitesse constante. Cela permet de former progressivement les nouvelles pièces Ceci facilite le processus d'ajustage des pièces. Il est indispensable que les pièces du moteur subissent des contraintes pour que ce processus d'ajustage soit correctement effectué. Il ne faut donc surtout pas rouler pépère toujours à la même allure.. Au contraire, il faut passer toutes les vitesses dans les deux sens; la région urbaine paraît donc la mieux adaptée pour cela (mais éviter les embouteillages qui font chauffer inutilement le moteur). Il faut également accélérer en douceur; ce qui ménage également le kit chaîne. En clair, une conduite coulée et sans violence.
De même, il vaut mieux laisser chauffer quelques minutes au ralenti sa machine; cela lui évitera par la même occasion à l'embrayage de coller et à vous de caler !

4. Après le rodage
Après le rodage, il y a encore quelques règles à respecter en termes de régime moteur. Il est tout d'abord préférable de laisser tourner le moteur 3 minutes au ralenti (en tout état de cause autrement car certaines motos ont tendance à caler et l'embrayage à coller ou les vitesses difficiles à passer) puis ne pas dépasser les 4500 tours/minutes (pour une moto)lors des dix premiers kilomètres. Ensuite on peut tourner en utilisation normale entre 6/7000 tours et 8/10000 tours en utilisation plus sportive...(pour une moto) et plus si affinités.
avatar
Admin.windsession
Admin
Admin

Localisation : basse normandie
Messages : 385
Date d'inscription : 04/07/2014
Age : 45

http://www.quadsession.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum