Conseils pour votre randonnée et bonne tenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils pour votre randonnée et bonne tenue

Message par maxyan le Mer 7 Jan - 19:42


Conseils pour la randonnée

MA MACHINE

Ma machine est homologuée, assurée, en bon état de fonctionnement notamment au niveau de son système d'échappement qui respecte les normes fixées par la législation en vigueur.
Je vérifie visuellement, pour ma sécurité et celles des autres, la bonne marche de tous les dispositifs d'éclairages, de signalisation et de freinage avant chaque randonnée. Je vérifie également l'étanchéité de tous les fluides : essence, liquide de refroidissement, huile, liquide de frein, batterie, dans un souci de préservation de la nature.


MON EQUIPEMENT

Je suis équipé, ainsi que mon éventuel passager, d'un casque homologué, de bottes ou chaussures montantes, de gants, d'une veste adaptée (protection dorsale, coudes, épaules, intégrées) ou d'un gilet de protection.


MON MATERIEL

J'emporte un téléphone mobile, une sangle de remorquage, le petit outillage néçessaire, une bombe anti-crevaison ou un kit de méches de réparation, bougie, câbles de démarrage, fusibles, une trousse de première urgence, une carte de la région.


MON COMPORTEMENT

Je ne quitte jamais les chemins sous aucun prétexte : le hors piste, c'est uniquement à la pause, quand je redeviens piéton ! Si j'ai besoin de faire demi-tour, je le fais sur le chemin et si cela n'est pas possible, j'attends un endroit ou la configuration de la voie circulable me le permettra. Je ne déroge jamais à ce principe de base.
Je ne circule pas sur le bas côté des chemins qui regorge de faune et de flore fragiles et essentielles à l'équilibre de la nature.
Je sais reconnaitre un chemin d'un sentier : les sentiers (une seule trace) sont réservés exclusivement aux activités pédéstres !
Je roule à droite même sur les chemins : je ne suis pas le seul usager de ces derniers ! D'ailleurs, quand je rencontre d'autres usagers pédéstres, cavaliers, Vttistes, je me range, je coupe mon moteur, je retire mon casque et je les salue amicalement : ils sont des randonneurs au même titre que moi. J'agis de même quand je rencontre des professionnels de la forêt, de l'agriculture ou des chasseurs. Il est particulièrement important de respecter ce conseil à la vue de randoneurs cavaliers : le cheval, comme tout animal, est très facilement sujet au stress et peut avoir des réactions de panique incontrôlables même pour un cavalier expérimenté : je coupe donc mon moteur lontemps à l'avance et ne redémare que quand je constate que cavaliers et chevaux sont en sécurité.
Je garde présent à l'esprit que, souvent, les randonneurs sont accompagnés d'enfants, de personnes agées, d'animaux domestiques et que ma présence sur les mêmes chemins ne doit en aucun cas être un facteur de stress pour eux : je sais m'adapter courtoisement au partage de l'espace en prenant en compte leur sécurité par ma façon de circuler.
Quand je quitte une voie goudronnée pour prendre un chemin ou un chemin pour prendre une voie goudronnée, je le fais sans freinage ou accélération intempestive afin de ne pas mettre terre ou cailloux sur la voie et je le vérifie visuellement : je pense à la sécurité de nos amis automobilistes, motards et cyclistes pour qui çe serait un facteur accidentogéne important !
Je ne traverse les cours d'eau que par des gués traditionnels qui sont sans conteste courament pratiqués, sans jamais descendre ou remonter le lit de la rivière.
Si je suis amené à utiliser un treuil, je ne passe jamais le câble directement autour d'un arbre : c'est impérativement une sangle textile que j'utilise afin que mon action n'ait aucune incidence sur l'arbre. Aucune personne, moi y compris, je dois se trouver entre les deux points d'attache du câble : si je déroule 10 mètres de câble, les personnes doivent se trouver à un minimum de 12 mètres.
Je ne casse aucun arbuste, aucune branche, ne préléve aucune plante, ne laisse aucun détritus : mon passage n'impacte en rien les lieux que je traverse.
Je prends les vingt secondes nécessaire à ramasser un détritus ou à fermer un parc qui serait ouvert accidentellement.
Je signale tous animaux de ferme se trouvant sur les chemins à la première commune traversée, par sécurité pour les autres randonneurs et les aminaux eux-même.
Je reste vigilant dans ma conduite par rapport à celui qui me précède et celui qui me suit : j'adapte en permanence mes distances de sécurité et ma vitesse en fonction de la configuration du terrain et de l'eventuelle poussière soulevée.
J'évite les passages répétés sur les mêmes parcours et module mes horaires en fonction des habitudes du monde rural environnant.
Je traverse les agglomérations à vitesse réduite : 50 kmh n'est pas une obligation ! 35 vont très bien aussi et générent encore moins de bruit.
J'adapte ma pratique en fonction des autres activités de pleine nature : je me renseigne sur les chasses, les marches, les activités équestres et VTT afin de pouvoir faire mes parcours sans interférer les activités des autres usagers et pouvoir circuler sereinement.
Je garde de façon imperturbable mon calme, ma courtoisie et mon esprit citoyen en toute circonstance.


avatar
maxyan
Admin
Admin

Localisation : Lyon
Messages : 349
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour votre randonnée et bonne tenue

Message par Alain Can Am le Mer 7 Jan - 20:44

avatar
Alain Can Am

Localisation : entre Anet 28 et Houdan 78
Messages : 101
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour votre randonnée et bonne tenue

Message par kev56520 le Dim 11 Jan - 23:07

merci pour ces conseils

kev56520

Messages : 3
Date d'inscription : 02/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour votre randonnée et bonne tenue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum